C’est quoi une espèce ?


La question est simple, la réponse non.

On note juste que cette définition est admise ACTUELLEMENT, on ne sait pas ce que nous réserve le futur ! C’est ça qui est beau en science, un jour tout peut être bouleversé ! (mais c’est un peu pénible quand on doit enseigner, c’est sur)

Les sources : La découverte du nanulak fils de nanulak et d’un grizzly

Pour les photos de tigron et ligre on a ce lien. Certains sites font état d’hybride entre de nombreuses espèce mais les photos sont étranges. Bref a vous de juger. (désolé pour la “blague du lien”, pour m’excuser vous avez ça)

Sinon pour l’espèce

Un article fort intéressant : Faut-il abandonner le concept d’espèce ?

ou encore ici (avec un bel exemple sur le porc)

This entry was posted in 6e, Biologie, Les bases (AKA les cours du collège et lycée), Questions (bêtes ou pas du tout) and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

11 Responses to C’est quoi une espèce ?

  1. Marie JeanneLysde Saint Vaast says:

    d’un point de vue paléo-anthropo aussi c’est compliqué les espèces… mais c’est passionnant d’imaginer qu’à un moment plusieurs homininés ont coexisté bien avant sapiens, sans parler de la théorie récente qui suppose que M. Néanderthal et Mme Cro Mignonne, ça le faisait grave. cf ici : http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=3348

  2. Mr Ocean Electrique says:

    Exact ! C’est le même problème pour les hominidés. C’est même pire parce qu’intrinsèquement, on a du mal à être associé a des hommes préhistoriques alors qu’on a beaucoup en commun. Et ça pose aussi le problème de cette définition de l’espèce pour les populations disparues. C’est vachement dur de demander a des fossiles de se reproduire.

    Mais perso, une question ou j’ai jamais trouvé la réponse c’est “à partir de combien d’individu on détermine une espèce et non plus comme un groupe d’individu “différent” ou “mal formé”.

    • TKG says:

      Le terme “mal formé” peut porter à confusion. Cela sous entendrait plutôt que l’individu aurait des capacités de survie inférieures à ceux de son espèce et par conséquent, je ne pense pas qu’on pourrait arriver à un grand nombre de tels individus. “Différent” est déjà plus associé. Mais de ce qu’on m’a appris et ce que j’en conclus, je dirais qu’on peut parler d’une nouvelle espèce si un groupe d’individu “différent” comme tu dis est séparé de la population initiale (que ce soit plus ou moins volontaire ou non), et qu’à partir du moment où ils se recroisent ils ne peuvent plus donner de descendants, ou du moins fertils comme le désigne la définition scientifique.

  3. Cumhal says:

    Petite précision tout de même, le genre de croisement avec des espèces relativement proches dont l’aire géographique naturelle est similaire type Willy et Amélia ont une descendance qui est stérile parce qu’ON ne veut pas qu’elle puisse être féconde un jour, on se garde bien d’essayer de se faire reproduire des mules. Mais à force de croisement et de réarrangement génétique aléatoire en milieu naturelle les probabilités voudraient qu’à un moment ou à un autre ce type de descendance soit viable. Après moultes et moultes essais bien évidemment. Mais un grand généticien a dit et ce bien intelligemment “qu’est que vous voudriez qu’on foute d’un truc comme ça”. Le concept d’espèce a été inventé par l’Homme pour l’Homme avec son obsession de la classification. Il est flou de par la propre substance qu’il définit, la frontière entre ce que l’on nomme les espèces naturelles est floue car elle n’existe pas vraiment. Il s’agit plus d’un continuum, ce que l’on nomme espèce est en conséquence les “grandes marches” de ce continuum, difficile de faire plus flou… Comme la définition de “gène”. Mais ta bd m’a bien fait marré en tout cas.
    -Clément-

    • Mr Ocean Electrique says:

      Merci pour toutes ces précisions.
      Et je rajoute que je suis très d’accord avec tout ce que vous dites. Je développe pas trop parce que vous l’avez déjà bien dit, qu’il est tard et que j’ai du travail pour demain encore.
      mais merci.

  4. Francis says:

    Et pour les espèces végétales, c’est encore plus le bazar, avec tous les machins qui peuvent se croiser mais se ressemblent pas du tout.

  5. Escoca-web says:

    Merci pour cette information interessante

  6. pialat says:

    ce site est super mais défoi on ne comprend pas se qu’il y a marquer

  7. pialat says:

    c’est intéressent mais défoi on ne comprend pas se qu’il y a marquer

  8. Mr Ocean Electrique says:

    Tu ne comprends pas ou c’est mal écrit ?
    Je vais essayer de m’appliquer à l’avenir.
    Merci de la critique !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>